Arts visuels

Pour atteindre à la vérité…

Course contre la montre / Running Against the Clock

Course contre la montre / Running Against the Clock
Acrylique sur toile
24’’ x 20’’

« Pour atteindre à la vérité, il faut une fois dans sa vie, se défaire de toutes opinions que l’on a reçues et reconstruire à nouveau et dès le fondement, tout le système de ses connaissances. » René Descartes

Désirs refoulés

57.Désir refoulé
Désirs refoulés / Repressed Desires
30″ x 30″, Acrylique sur toile

Homme, Femme
Tu as eu une capacité,
Tellement grandiose de refouler,
Que tu as aussi,
Une grande et extraordinaire,
Capacité à t’ouvrir,
Je te vois ,
Toi l’Ancêtre des ancêtres,
L’Adam,
L’Ève,
Qui croqua la pomme à pleines dents,
De toutes ses dents,
L’animal qui rugit,
L’ogre, l’ogresse,
Qui avale tout cru,
Sa victime sans scrupules et sans ressenti,
Seul devant l’inéluctable mort,
Sentiments sauvages bruts,
Sans vergogne,
Affable d’une jouissance incommensurable de vie,
IL faudra bien faire face à nouveau,
À notre mort inéluctable,
Ton cortex cérébral,
Devra s’ouvrir à ton essence,
À ton cœur saignant,
Souillé de toutes ces blessures,
Pour t’allier enfin,
À toute ta connaissance,
Le sentiment fragile de ton amour,
Naîtra à nouveau,
Ou tu mourras à jamais.
Wart 19,09,2013

Expo L’amour m’envahit en cours

L'amour m'envahit

Baudoin Wart présente sa deuxième exposition de peinture cet été au Monument-National

– Du 13 juillet au 18 août : « L’amour m’envahit »

Ces 25 dernières années, Baudoin Wart a laissé l’entrepreneur, le président fondateur de Publicité Sauvage, occuper l’espace public. L’atelier de Baudoin Wart regorge pourtant de toiles, de cahiers de poésie, de photos, de vestiges de son parcours atypique. Sa fougue artistique éclate tout autour, sans toutefois s’étaler au grand jour.

C’est le temps aujourd’hui de découvrir ses peintures d’une grande intensité expressive où s’entremêlent mouvements vifs, formes sinueuses et couleurs franches. Les états d’âme de l’artiste s’y révèlent tels quels : fantasmagories en apparence naïves, personnages esquissés et géométries joyeuses qui s’affranchissent d’un parti pris pour la figuration ou pour l’abstraction. Vitalité et spiritualité peuvent résumer sa démarche artistique où l’instinct n’est d’abord guidé que par la spontanéité du geste. Son langage pictural place la nature au premier plan, la réalité est le plus souvent exacerbée. Ses sensations plutôt que ses visions sont représentées de mille façons avec une question en tête : comment saisir l’émotion du jour ou d’une vie ?

« Je veux perpétuer cet élan et même le dynamiser, en allant à la rencontre de l’autre, en souhaitant à travers mes œuvres susciter l’émotion, toucher l’intuition, faire gicler l’énergie pure.»

Révélation et émulation. En 2011, Baudoin Wart a vécu une rencontre décisive avec Alejandro Jodorowsky, artiste invité d’honneur de l’Université de Foulosophie de François Gour. Apprenant la vie secrète de peintre de Baudoin Wart, demanda à visiter ses toiles. Jodorowsky fait la découverte du travail de peindre de Wart. Immédiatement inspiré, Jodorowsky baptise une vingtaine de peintures en leur donnant des titres.

« Jodo » même incite Baudoin à se dévoiler sur scène dans un acte de « psychomagie ».

« La psychomagie propose de traiter quelque chose au moyen d’actes qui parlent directement à l’inconscient. J’utilise toute la tradition chamanique des sorciers et des guérisseurs que j’ai connus au Mexique, mais sans superstition. Un acte psychomagique, c’est comme donner un coup de pied affectueux au cul de la réalité. Cet élan que tu lui donnes, surprenant, la fait sortir de l’inertie, elle se met alors à danser. » A.J. (2011)

Le soir du 1er avril, Baudoin Wart s’exhibe quasiment nu au Lion d’Or et performe devant l’écran où ses toiles sont projetées. Exutoire devant public, passage à l’acte, l’artiste se révèle enfin.

La première des deux expositions – « Émergence » – a présenté  pour la première fois ces toiles titrées par Jodo. Rappelons que Alejandro Jodorowsky est un réalisateur, acteur, auteur, performeur, dramaturge, scénariste de BD et grand défenseur du Tarot, né au Chili en 1929 et vivant à Paris.

La deuxième exposition, a l’affiche jusqu’au 18 août, présente de nouvelles œuvres, toujours de grand format.

Monument-National – Salle Scène Financière Sun Life
1182, boul. Saint Laurent, Montréal, Québec, H2X 2S5
514 871-9883 / 2224
monumentnational.com
Entrée libre tous les soirs de spectacles